Les indicateurs essentiels à consulter dans le bilan d'une entreprise

-

Dans plusieurs cas de figure, l'analyse du bilan d'une entreprise revêt un intérêt conséquent.

Il peut s'agir du dirigeant qui souhaite vérifier la santé financière de l'entreprise à un instant T, d'un éventuel acquéreur, ou encore d'un créancier qui souhaite vérifier que son partenaire commercial n'est pas aux portes de l'état de cessation des paiements.

Plusieurs indicateurs pourront donner une idée sur la santé financière de l'entreprise.

Les capitaux propres seront le premier élément à regarder.

Si l'entreprise dispose de réserves et d'un capital social conséquent, ce sera le premier signal de santé financière de l'entreprise.

Le résultat de l'année et de l'année précédente figure également au rang des capitaux propres et pourra donner un indice sur la crédibilité financière de l'entreprise.

Ce dernier permettra de savoir si l'entreprise a eu un résultat positif ou négatif.

Le résultat est toutefois une notion à ne pas confondre avec ce qu'a réellement gagné l'entreprise, grâce à d'autres indicateurs qui ne figurent pas dans le résultat ou au bilan, tels que les mensualités d'emprunt remboursées ou la capacité d'autofinancement de l'entreprise.

Le résultat est principalement une notion servant à collecter l'impôt, et non une notion permettant de comprendre ce qu'a réellement gagné l'entreprise au cours d'un exercice (ne figurent pas les dotations aux amortissements ou le capital remboursé au titre d'un emprunt, puisque seuls les intérêts sont des charges déductibles).

Les actifs circulants (compte clients) et les disponibilités de l'entreprise (argent en banque), permettront également de savoir à un instant T combien l'entreprise devrait pouvoir mobiliser à court ou moyen terme pour disposer de trésorerie.

Les actifs immobilisés permettront également de voir si l'entreprise dispose par exemple d'un terrain ou d'un immeuble qui pourront être le gage des créanciers en cas de créance à recouvrer.

Le passif externe tel que les dettes fournisseurs, bancaires, fiscales ou sociales permettront (à condition que la comptabilité soit à jour), de vérifier si l'entreprise reste débitrice de plusieurs sommes importantes ou non.

En résumé, la lecture d'un bilan peut s'avérer relever de l'équation complexe, et il convient de s'interroger à de multiples facteurs pour se faire une idée sur la santé financière de l'entreprise.

Maxence PERRIN
Avocat d'affaires à DIJON

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a répondu le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !